Entreprendre au féminin ? C’est possible ! – Marion & Ingrid

En quoi consiste votre activité ?

 

Nous avons ouvert une micro-crèche sur la commune de Dechy au sein du Parc d’Activité du Luc.

Au quotidien, notre temps de travail est partagé entre le travail administratif pour la gestion de la structure, et le travail auprès des enfants. Nous avons réussi à créer un lien de confiance avec nos employées, avec les enfants, et les familles que nous accompagnons au quotidien. C’était quelque chose d’important pour nous !

 

Qu’est-ce que vous faisiez avant de devenir entrepreneur ?

[Marion] Je suis éducatrice de Jeunes enfants de formation, et avant ce projet, j’étais Directrice Adjointe dans un multi-accueil depuis 10 ans. Suite à une rupture conventionnelle, j’ai décidé de me lancer dans la création d’une micro-crèche en association avec une ancienne collègue (Ingrid) qui est aujourd’hui mon associée

 

Quel a été votre déclic ? vos motivations ?

Nous nous sommes lancées dans ce projet en avril/mai 2018. Nous voulions pouvoir mettre nos connaissances au profit d’un projet en total adéquation avec nos valeurs et nos objectifs professionnels.

 

Qu’est-ce qui vous rend le plus fières ?

Nous sommes fières d’avoir pu mener ce projet à bien, d’avoir réussi à convaincre que ce projet était réalisable et solide !

 

Qu’est-ce que vous a apporté l’Association Germinal et son accompagnement ?

Grâce son étude financement, Germinal nous a permis d’acheter le matériel pour aménager la structure.

 

Micro-crèche – Eveil & Nous

Entreprendre au féminin ? C’est possible ! – Valérie

En quoi consiste votre activité ?

J’ai ouvert ma propre pâtisserie et point chaud pour le pain. Je confectionne des wedding cakes pour les anniversaires, mariages, communions, etc.

 

Qu’est-ce que vous faisiez avant de devenir entrepreneur ?

J’étais assistante maternelle et j’ai voulu réaliser mon rêve ! J’ai passé mon CAP pâtisserie en candidat libre. Puis j’ai travaillé en tant que pâtissière chez un traiteur. Et j’ai finalement décidé de m’installer à mon propre compte.

 

Quel a été votre déclic ? vos motivations ?

Je me suis lancée début 2019 et j’ai ouvert le 6 décembre 2019. Je voulais vraiment faire mes propres créations, et non juste faire du montage. J’avais envie de développer ma créativité à 100% et rendre heureux les clients en réalisant le gâteau de leur rêve !

 

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier ?

Ma fierté c’est d’y être arrivée et de pouvoir m’épanouir chaque jour. Je me lève tous les matins avec le sourire, et je fabrique mes gâteaux pour le plaisir de mes clients.

Chaque jour est une nouvelle aventure, trouver de nouvelles idées, de nouvelles saveurs… J’adore ça !

 

Qu’est-ce que vous a apporté l’Association Germinal et son accompagnement ?

Grâce à l’accompagnement de Germinal, j’ai acheté du matériel pour le démarrage de mon activité !

 

Les Gourmandises Sucrées de Val –
Tél : 03 27 80 59 84

Portrait d’entrepreneur – Drissa Coulibaly – Coul Diag Services

 

✨ Portraits d’entrepreneurs ✨

 

Aujourd’hui, découvrons le parcours de Drissa et son entreprise spécialisée en électronique automobile.

 

En quoi consiste votre activité ?

Je fais de l’électronique automobile, c’est-à-dire que si vous avez un problème électronique avec votre voiture, un voyant rouge qui s’allume par exemple, je peux vous aider à diagnostiquer d’où vient la panne. Je fais les configurations et mises à jour des systèmes électroniques et je reprogramme aussi les clés et les cartes.  Je peux même me déplacer et intervenir chez vous.

Je propose mes services pour tous les véhicules, légers comme utilitaires, qu’ils soient thermiques, hybrides ou électriques. Je ne fais juste pas les poids lourds.

J’ai ouvert ma boutique à Douai. Tout se fait sur place grâce mon outil de travail principal, ma valise professionnelle diagnostic. Je travaille aussi en partenariat avec des concessionnaires.

 

Qu’est-ce que vous faisiez avant de devenir entrepreneur ?

Avant de devenir entrepreneur, j’ai travaillé pendant 15 ans dans l’électronique. J’ai notamment été chef d’atelier à Paris et chez Citroën Carvin.  A partir de septembre 2019 jusqu’à la création de mon entreprise, j’ai connu une période de chômage.

J’ai donc décidé de démarrer mon activité en janvier 2020. Le premier confinement a un peu tout ralenti mais pour le moment l’activité reprend correctement.

 

Quel a été votre déclic ? vos motivations ?

 

J’avais de l’expérience dans le domaine, et l’envie d’être libre et indépendant. En tant que chef d’atelier, j’ai acquis des compétences qui m’ont permis de me lancer à mon propre compte tout en étant confiant. Et aujourd’hui, les véhicules sont de plus en plus électroniques, il y a un véritable besoin !

 

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier ?

Je suis fier d’avoir réussi à lancer mon enseigne et d’avoir mon propre local.  J’aime aider les clients et suis très heureux quand je reçois des retours positifs notamment sur ma page Facebook : Coul Diag Services Douai.

Mon objectif est de créer plusieurs centres en France et d’embaucher des jeunes pour les sortir de leur situation fragile.

 

Qu’est-ce que vous a apporté l’Association Germinal et son accompagnement ?

L’accompagnement de Germinal m’a permis de financer une partie de l’équipement pour le démarrage. J’avais besoin de stock, notamment de clés électroniques pour bien démarrer l’activité.

 

Coul Diag Services –
Tél : 06 51 11 36 75